tour,piemont,pyreneen,2016


Bienvenue sur le site du Tour du Piémont Pyrénéen 2016


L'ivresse des sommets

1474 – 1709. En mètres, les altitudes des sommets du Col du Soulor, et du Col d’ Aubisque.
Pour  sa 10e  édition, le Tour du Piémont Pyrénéen prend en effet de la hauteur, après avoir respecté au cours des neuf premières années, l’essence même de la compétition : le Piémont Pyrénéen. Tout juste avait-il osé flirter l’an passé avec Marie-Blanque, qui lui fit exploser le peloton,  et désigner  le futur lauréat : Yoann Barbas.
Plus vite. Plus haut. Plus fort (devise des jeux olympiques modernes).
Un peu de nostalgie, aussi d’un des deux co-présidents, Gilbert Duclos-Lassalle, qui s’est souvenu, qu’en 1988, au cours de la 15e étape du Tour , il avait basculé au sommet du col du Tourmalet en compagnie du maillot jaune Pedro Delgado, pour terminer deuxième de l’étape à Luz-Ardiden, derrière le vainqueur Laudelino Cubino.
Beaucoup de  tentation pour le second co-président  André Fouquet qui rêve d’avaler l’A.bisque (avec ou sans aïoli), en utilisant toutes les dents, après un ravitaillement , en fromage de brebis, sur le petit plateau,  chez Poulou . (1)
Mais si la montée vers les sommets devait une nouvelle fois  désigner un grimpeur comme futur vainqueur, il faudra qu’il soit également un très bon descendeur. Car après Les  Eaux – Bonnes, la traversée sinueuse et étroite des villages d’Assouste et Béost, est des plus périlleuses.
Alors oublié le décor majestueux des sommets pyrénéens ; le bitume reprendra  le dessus.
D’ailleurs Antoine Blondin, l’avait écrit, dans une de ses chroniques de l’Equipe (2).
«  Au 10e Tour de France, on en vient à constater qu’un paysage, si somptueux soit-il, n’ajoute pas grand-chose à une course cycliste. Celle-ci doit se suffire à elle-même et tirer sa grandeur de ses propres ressources. Elle ennoblit le décor plus qu’elle ne lui emprunte et n’en reçoit que des suggestions. »
Surtout  que sur le Tour du Piémont Pyrénéen, il n’y aura pas d’hélicoptère, pour diffuser des images  du décor.
On prendra néanmoins  un grand bol d’air pur, si le brouillard ne vient  pas gâcher  le spectacle.
Alors « Soulor-nous » sans modération, à la santé du 10e Tour du Piémont Pyrénéen.

(1). Col du Soulor  (Photos Loucrup65) 
(2 ). Tours de France. Chroniques de l’Equipe 1954 – 1982. Editions : La Table Ronde.

Copyright

Lescar V Sprint


Siège : 
7, Impasse du Vert Galant
64230  Lescar

Adresse postale :
20, rue Alphonse Daudet
64230 Lescar

Portable. : +33 603 105 813

lescarvsprint@orange.fr

 Equipes engagées

A.V.C..Aix
APOGE Cycliste
Occitane Cycllste Formation
OCEANE TOP 16
Girondins de Bordeaux Cyclisme
Creuse Oxygène
Parking Geltokia (Esp.)
Fundacion Euskadi - EDP (Esp.)
G.S.C. Blagnac Vélo Sport 31
S.C.O. Dijon
VL Technis-Experza-Albutriek
Team Périgord 24
C.C.Marmande 47
Issoire Cyclisme Compétition
Union Vélicipédique Limousine
Etixx 23 (Bel.)
U.C.Aubenas
Ecotisia Huesca (Esp.)

Equipes en attente

Payname
Montauban
V.C. Toucy
Elancia Tulle
West Frisia (NL)
Sélection 64